[Débuter] Les différents protocoles de communication des données en domotique

Bien comprendre les différents protocoles de communication vous permettra de vous orienter vers la solution qui vous conviendra le mieux


Protocoles domotiques

La domotique, c'est avant tout de l'informatique et donc des échanges de données. Pour transférer ces données, il y a différents moyens communément appelés protocoles de communication.

C'est quoi un protocole de communication ?

Pour faire simple, c'est un langage qui permet à 2 appareils de se parler entre eux et surtout de se comprendre. Pour cela, ils doivent avoir été programmés selon le même protocole.
Dans le cas contraire, soit c'est directement impossible de les faire communiquer entre eux, soit il faut passer par des moyens qui ne sont pas toujours simples, surtout pour les débutants.
Il est donc primordial de bien comprendre les protocoles car ils sont à la base d'une bonne gestion des objets connectés de votre domicile.

Il en existe de nombreux et je vais tâcher de vous expliquer les principaux afin que vous soyez plus à même de trouver la ou les solutions qui conviendront le mieux à vos besoins.
Cela ne signifie pas que vous devrez choisir un seul protocole pour la gestion complète de votre maison connectée. Il est tout à fait possible de faire cohabiter plusieurs protocoles mais, la plupart du temps, cela démultiplie le nombre d'applications associées et donc augmente la complexité de l’installation.

Le Wifi

Il fait parti des protocoles les plus connus car parmi les plus utilisés dans la vie quotidienne.
C'est un protocole basé sur la radio fréquence qui permet un transfert rapide d'une grande quantité de données.
Le Wifi est très répandu dans les objets connectés mais il nécessite une forte quantité d'énergie.
Les modules Wifi sont faciles d'utilisation car plutôt de type plug and play (en résumé, il suffit de les brancher pour les utiliser!).
Parmi les périphériques, vous trouverez :
- des ampoules connectées comme la Xiaomi Yeelight
- des prises connectées comme la Priska Mini de chez Konyks (retrouvez le test complet)
- des détecteurs d'ouvertures comme le Senso de chez Konyks
- des interrupteurs de volets roulants comme les LoraTap
- des caméras comme celles de la marque EZVIZ (retrouvez le test complet)


Le bluetooth

Également très répandu, le protocole bluetooth est souvent associé au smartphone. Il permet un transfert d'une faible quantité de données et à courte distance.
Parmi les périphériques, vous trouverez :
- des ampoules connectées Philips Hue. Attention, il s'agit uniquement de la dernière génération (bien vérifier qu'il y a le logo bluetooth sur la boîte)
- des prises connectées comme la Philips Hue
Ensuite, vous allez retrouver beaucoup d'objets connectés plutôt destinés à une utilisation à domicile (balance connectée, brosse à dent électrique, ...).

Le Z-Wave

C'est un protocole qui est 100% dédié à la domotique basé sur une technologie radio de faible puissance sur une fréquence de 868 MHz.
Il fonctionne via un réseau maillé c'est à dire que chaque objet connecté émet des informations qui permet de faire grandir la portée du signal. Chaque module joue le rôle de répéteur du signal (à condition qu'il soit alimenté).
La grande force de ce protocole, c'est qu'il est bi-directionnel c'est à dire que chaque objet renvoie une information de retour d'état pour signifier que l'action a été réalisée comme demandée.
Ce protocole est compatible avec de nombreuses box domotiques (parmi les plus connues : Eedomus, Jeedom, Domoticz, Zibase, Home Center, Zipato et les dongles USB).

Le Zigbee

Comme le Z-wave, le Zigbee est un protocole maillé permettant l'échange d'une grande quantité de données (plus important que le Z-Wave). Il est également sur la fréquence de 868 MHz.
Tout comme le Z-Wave, le Zigbee dispose d'une communication bi-directionnelle permettant le retour d'état du module.
Pour fonctionner, ce protocole n'a besoin que d'une faible consommation. L'avantage, c'est que la consommation des piles sera faible et donc le changement beaucoup moins fréquent !
Chaque périphérique est connecté à un autre sans niveau hiérarchique.
Les appareils Zigbee sont peu coûteux, en tout cas moins que sur le Z-Wave, car intégrer le protocole ne coûte quasiment rien.
Là encore, vous pourrez utiliser le protocole Zigbee avec votre box domotique (Eedomus, Jeedom) en utilisant une clé USB comme la Zigate, la Zigbee2mqtt ou la ConBee).

RTS :

Il s'agit du protocole propriétaire de la marque Somfy. Bien que propriétaire, il existe des systèmes permettant de faire interagir ce protocole avec une box domotique (Eedomus, Jeedom) grâce aux modules RFXcom

IO (Home Control):

Evolution du protocole RTS, il s'agit du second protocole propriétaire de la marque Somfy qui apporte le retour d'informations.

X2D / X3D

Il s'agit là d'un protocole propriétaire de la marque Delta Dore. Il est également sur la fréquence de 868 MHz.  Il permet le retour des informations en bi-directionnel pour le X3D (évolution du X2D). 


En résumé :

Même s'il existe un certain nombre de protocoles, il est finalement assez simple de s'y retrouver si vous avez retenu ceux que je viens de vous présenter.
Afin de pouvoir gérer du Wifi ou du Bluetooth, votre smartphone ou tablette vous suffiront amplement! C'est intéressant pour mettre un pied en domotique et pour comprendre les bases.
Ensuite, vous vous dirigerez probablement vers des systèmes plus complexes où vous serez rapidement amenés à entendre parler du Z-wave et du Zigbee. Pour utiliser ces 2 protocoles, il vous faudra investir dans une Box (que ce soit une Box clé en main ou un Raspberry sur lequel vous installerez le protocole). Il est également possible d'avoir une box qui gère les 2 protocoles en même temps ! 
Enfin, il existe des boxs dont le protocole est propriétaire comme Delta Dore avec son X2D / X3D ou encore Somfy avec son RTS et IO ce qui limitera les interactions entre les différents objets connectés et qui vous forcera à toujours investir avec la même marque.

Pour aller plus loin :

- Il existe également des protocoles de longues portées comme le LoRa (Long Range = longue portée) qui permet de transporter des petits paquets de données sur plusieurs kilomètres! Basé sur un fonctionnement radio, il est plutôt utilisé dans le monde industriel, des villes connectées (smart cities) ou encore en agriculture. Peu consommateur en énergie, l'autonomie des modules peut aller jusqu'à 10 ans!


N'hésitez pas à rejoindre notre groupe d'entraide Facebook dédié aux débutants en domotique. Nous proposons des solutions simples à vos problématiques afin que la domotique soit accessible au plus grande nombre !

[Débuter] Les différents protocoles de communication des données en domotique [Débuter] Les différents protocoles de communication des données en domotique Reviewed by Basic Domotique on juin 28, 2020 Rating: 5

1 commentaire

  1. Bonjour,
    Pourquoi ne pas parler du enOcean dans votre article ? Il me semble que c'est un protocole plus répandu que le X2D ou le X3D, surtout depuis qu'il est disponible chez Leroy Merlin.

    RépondreSupprimer